Boukhara

Boukhara: «lieu fortuné» et la cinquième plus grande ville de l'Ouzbékistan

Les recherches scientifiques indiquent que le territoire de la ville de Boukhara actuelle avait été habité par les être humain au 5 millénaires A.J., et la ville a été datée de 2500 ans. La signification du nom de la ville est«lieu fortuné» ou «le lieu de la bonne chance» et depuis longtemps ce lieu avait été le centre du commerce et de la culture, la religion et la science sur le chemin de la Grande Route de la Soie. Boukhara, comme Samarcande, est répertorié commesite du patrimoine mondial par l'UNESCO, en raison de ses belles vieilles minarets et madrasas debout dans le centre historique de cette ville antique. Les changements de Boukhara ne sont passi grand comme à Tachkent ou Samarcande, il est presque le même que précédemment. Les rues sont les mêmes et l'architecture même. Vous devez visiter cet endroit, car il va vous montrer la meilleure façonde l'ancienne ville de l'Ouzbékistan à l’air ancien et authentique.

Voir tous les voyages de Peopletravel à Boukhara

Histoire de Boukhara: l’immersion dans les siècles

Boukhara a été fondé en 500 années A.J. Il était le centre de commerce lors de la montée de la Grande Route de la Soie; aussi le centre du monde islamique à l'ère de la prospérité de la dynastie des Samanides; aussi il a été marqué comme l'un des centres de la civilisation persane (cet événement lié aux premiers jours de la ville, 6ème siècle avant JC).

Bukhara: “lucky place” and fifth largest city of Uzbekistan Bukhara: “lucky place” and fifth largest city of Uzbekistan Bukhara: “lucky place” and fifth largest city of Uzbekistan

Boukhara était non seulement le centre de la culture, du commerce et de la science, aussi il a joué un rôle important dans la vie administrative du Turkestan. Il avait été la capitale de l'Etat très ancien appelé aussi Boukhara (6e au 8e ss.),du 9 au 10ème siècle la capitale de Samanides, puis au 16ème siècle la capitale de l’empire de Chaybanides, ainsi que du 18 au 20 siècle, il était connu comme la capitale de l'émirat de Boukhara. Enfin, de 1920 à 1924 cette ville a été le centre administratif de la République de Boukhara peuple soviétique.

Beaucoup des événements importants de l'histoire d’Ouzbékistan ont eu lieu à Boukhara, mais malheureusement, il n'y a presque pas de dossiers documentaires conservés. Les sources antiques parlent seule de la partie qui avait été relié à l'ancienne Sogdiane. Les sources chinoises du début du Moyen Age mentionnent aussi Boukhara, mais l'information est vraiment pauvre. Donc, on ne sait pas et ne peut pas dire exactement quel âge a-t-il la ville, connue dans le monde musulman comme "Boukhoro-i-Charif". Les scientifiques ne peuvent que deviner. Meilleur guide pour l'histoire de cette ville mystérieuse est sûrement le livre "Histoire de Boukhara" en arabe, écrit par Muhammad Narshakhi (traduit en persan).

Lire plus sur l’histoire de Boukhara...

Excursions à Boukhara: sites de la ville enchantée

Une fois le célèbre écrivain et politicien écossais Fitzroy Maclean lors de son voyage à Boukhara l’appelé «ville enchantée» et son architecture qu'il définit comme «la plus belle de la Renaissance italienne». Vous pouvez lire ses «Approches de l'Est", mais c’est mieux pour vous de prendre une promenade à Boukhara et vous comprendrez ce qu'il voulait dire dans ces caractéristiques mystérieuses.

Sightseeing in Bukhara: sights of enchanted city Sightseeing in Bukhara: sights of enchanted city Sightseeing in Bukhara: sights of enchanted city

Vous devriez commencer avec Poi-Kalyan Ensemble qui est sans doute le plus important monument de l'architecture à Boukhara. Les composants de cet ensemble sont vraiment grands et belle. Le Minaret Kalon, ou le Grand Minaret: son nom historique est mort tour, parce que les criminels ont été jetés du haut. La tour en briques faites comme pilier circulaire et réduisant vers la hausse, le Minaret Kalona été construit en 1127 par l'ordre de Mohammad Arslan Khan. Mosquée Kalon est la deuxième composante de l'Ensemble Kalon, similaire en taille à la mosquée Bibi-Khanim à Samarcande. Mir-iArab Madrassah est la troisième composante de l’ensemble Poi-Kalon et il est très peu d'informations à ce sujet.

Et bien sûr, n’oubliez pas visiter deuxième grand ensemble de Boukhara - Lab-i-Khaouz (la signification du nom est "près de l'étang"). Il est l’un des rares étangs survécu de Boukhara après la période soviétiques. D'autres sites sont l’Arc (forteresse) et Chor-Minor situé derrière l’ensemble Lab-i-Khouz, bains médiévales de Boukhara, la médersa de Nodir-Devon-Begi, la mosquée Djami, Mosquée Magoki-Attori.

Lire plus sur les curiosités de Boukhara...

Boukhara moderne: ce qui a vraiment changé?

Bukhara Bukhara Bukhara

Aujourd'hui ville de Boukhara est habitée par 90% des Tadjiks (langue persane) et 10% d'Ouzbeks. Les juifs de Boukhara, dont la plupart aimmigré aux Etats-Unis et Israël. Boukhara n'a pas changé beaucoup son apparence, donc l'atmosphère ancienne de la ville va vous étonner.

La visite du musée de l’Etat de Boukhara pour savoir plus sur l'histoire et l'architecture de cette ville (il est ouvert de 9 heures à 16.30, les mercredis est fermé); le musée de la Céramique à Gijduvan (grande collection de céramiques réalisés par des maîtres modernes). Et bien sûr, vous devez payer votre attention sur les cafés et les restaurants de Boukhara (surtout si vous êtes un gourmand): parmi eux sont le salon du thé à Lyabi-Khaouz, maison des épices de Silk Road (l'une des maisons de thé les plus populaires de la ville), la médersa Nodir Devon Begi (le restaurant avec des plats nationaux). Boukhara, la ville sainte, vous surprendra par l'esprit et l'atmosphère du passé.

Visitez cette ville mythique, en réservant votre voyage en Ouzbékistan par Peopletravel! Et vous ne serez jamais oublier ce voyage magique !

Images et photos de Boukhara

Bukhara Pictures and Photos Bukhara Pictures and Photos Bukhara Pictures and Photos

Voir tous les photos de Boukhara dansnotregallérie de photos...